RDC: des militants de Filimbi transférés au Parquet

La police a transféré lundi 31 octobre au Parquet de Kinshasa les cinq activistes de Filimbi interpellés samedi pour trouble à l’ordre public et incitation à la révolte.

À en croire le porte-parole de la police, colonel Mwanamputu, cette procédure sera désormais appliquée pour toutes les personnes qui seront interpellées par la police pour trouble à l’ordre public.

En plus de cinq militants interpellés samedi, Filimbi annonce l’interpellation ce lundi d’un autre activiste.

Le mouvement pro-démocratie avait appelé à une manifestation samedi pour protester contre le soutien des chefs d’Etat de la région à l’accord politique trouvé au dialogue. Un accord qui prévoit la tenue de la présidentielle en 2018.

Les militants de Filimbi ont été dispersés alors qu’ils voulaient organiser un sit-in devant le siège de l’Union africaine à Kinshasa. La police a procédé à des interpellations.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)