Libération de 11 militants de la LUCHA à Goma

Onze des dix-sept militants et sympathisants du Mouvement citoyen « Lutte pour le changement » (LUCHA) qui ont été interpellés depuis le début de la semaine dans des manifestations que ce mouvement a organisé pour rejeter l’accord politique du dialogue ont été libérés mercredi tard dans la nuit.
 
D’après des sources proches de la LUCHA, les prévenus avaient été placés dans un cachot de la police de renseignement avant d’être entendus dans la soirée  au commissariat provincial de la police du Nord-Kivu à Goma.
 
La LUCHA et deux autres organisations pro démocratie dont le collectif Filimbi et le groupe « Na Sema Sasaa » avaient décrété une série de manifestations sur l’ensemble de la RDC à partir de mercredi pour marquer leur rejet de l’accord politique du dialogue signé le 18 octobre à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa et exiger l’alternance à la tête de la RDC le 19 décembre. Elles indiquent avoir suspendue leurs actions ce jeudi pour réclamer la libération des militants encore des détenus.

Ces organisations promettent par ailleurs de poursuivre leurs manifestations les jours qui viennent.

Tôt ce jeudi, un déploiement important de la police anti-émeute a été observé dans les endroits stratégiques de Goma, renseignent des sources locales.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner