Noël Tshiani : «Les Banques tombent souvent en faillite suite aux erreurs de gestion»

Les banques commerciales et les institutions de microfinance implantées en République démocratique fonctionnent difficilement. Certainesd’entre elles sont au bord de la faillite, à l’instar de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC). D’autres n’arrivent plus à satisfaire leurs clients, comme la Mutuelle d’épargne et de crédit du Congo (Mecreco).
 
Invité de Radio Okapi lundi 31 octobre, l’économiste Noël Tshiani Mwadianvita affirme que ces banques « tombent souvent en faillite à cause des erreurs de gestion et surtout par rapport à l’environnement économique et politique ».
Noël Tshiani pense que cette situation crée aussi « des incertitude dans le chef des épargnants ».
 
Depuis Washington, Noël Tshiani Mwadianvita s’entretient avec Julien Nyamwenyi.​

/sites/default/files/2016-10/web-31102016_invite_noel_tshiani.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner