Beni: journée ville morte à Oicha

Les activités ont été  paralysées mercredi à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.  Ecoles, marchés et commerces sont restés fermés suite à l’appel à une journée « ville morte » décrétée par la société civile.

Une journée « ville morte » décrétée en mémoire de sept civils tués lundi dernier au cours d’une attaque des présumés ADF dans la localité de Kitevya.

Deux autres corps de civils ont été découverts mercredi à Tenambo, une localité située à proximité de Kitevya. D’après des sources sécuritaires locales, ces personnes feraient également partie des victimes de l’attaque de lundi dernier.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner