Des éléphants en migration détruisent des champs à Manono

Le chef de la chefferie de Kiluba à Manono (Tanganyika) appelle les autorités provinciales de Tanganyika à indemniser les paysans des villages de  Bowe, Kachambuyu,  Kay, Katamba Kabokoi,  Kyeni, Mulenda, Mpanda  et Mpombo dont les champs ont été détruits durant la nuit de jeudi à vendredi 4 novembre par des éléphants en migration.

Il appelle également les autorités provinciales à intervenir pour éloigner ces pachydermes des habitations et champs des villageois. A l’en croire, la présence de ces pachydermes dans la zone a fait fuir certains villageois de sa chefferie.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)