Des élites accusées de thésauriser des terres à Kisangani

L’ONG Tropenbos International accuse les élites de thésauriser des terres arables dans la ville de Kisangani et ses environs (Tshopo), sans les citer.

Cette structure l’a dénoncé, début novembre, au cours d’un forum citoyen sur l’enjeu de l’agriculture à la Tshopo.

Cette organisation regrette que ces élites se soient appropriés des hectares de terres sans pourtant les mettre en valeur.

«On a constaté que beaucoup de terres sont thésaurisées par des élites qui ont acheté ces terres mais qui ne les mettent pas en valeur. Donc, les paysans qui devaient cultiver ces terres n’ont plus accès à la terre, ne peuvent plus produire et deviennent des chômeurs», a déploré le directeur de l’ONG Tropenbos International, Alphonse Maindo.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner