La Coalition des 33 ONG condamne l’interdiction du meeting de l’opposition à Kinshasa

La Coalition des 33 ONG désapprouve l’interdiction du meeting de l’opposition, prévu samedi 5 novembre à Kinshasa et finalement empêché par la police. Le coordonnateur de cette structure, Georges Kapiamba, l’a dit au cours d’une déclaration faite dimanche 6 novembre dans la capitale de la RDC.
 
«Nous avons pu établir un bilan qui nous permet de condamner l’interdiction générale de l’exercice de la liberté aux manifestations, aux réunions publiques que ça soit à Kinshasa ou à Lubumbashi », a-t-il dénoncé.
 
A l’occasion, Georges Kapiamba a condamné la restriction de la liberté de mouvements d’Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS, qui n’a pas pu quitter sa résidence, le samedi dernier, pour se rendre au lieu où il devait s’adresser à ses militants.
 
Le coordonnateur de la Coalition des 33 ONG a également désapprouvé la détention arbitraire de cinq jeunes de l’UDPS qui seraient kidnappés la veille du 5 novembre à partir de leurs domiciles à Kinshasa.
 
«Nous condamnons aussi la coupure du signal de RFI et le brouillage de celui de Radio Okapi et nous exigeons le rétablissement sans condition de ces deux stations », a poursuivi Georges Kapiamba.
 
Pour sa part, le porte-parole de la Police nationale, colonel Mwana Mputu dit ne pas être au courant de l’interpellation de personnes la veille du jour du meeting de l’opposition et promet néanmoins de vérifier les faits auprès du commandant d’unité de la police.
 
«Si l’information est confirmée et que ces personnes ont été interpellées pour des cas bénins, elles seront relâchées», assure-il.
 
Le colonel Mwana Mputu affirme par ailleurs que les quelques jeunes gens interpellés le samedi dernier à Limete et aux environs du boulevard Triomphal ont été relâchés.
 
Il nie que la police nationale a arrêté Héritier Bopoko Lefuka alias Mokato, président des forces du progrès et de défense de la jeunesse de l’UDPS qui était recherché par les forces de l'ordre à Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner