Fungurume: 8 motocyclistes tués en 3 mois

La corporation  des  exploitants des taxi-moto du Congo (CMCO) de Fungurume indique qu’en trois mois, huit motocyclistes ont été tués par des bandits et leurs motos emportées.

Vincent  Mungedi, président de cette association a dénoncé mardi 22 novembre non seulement ces  cas  de meurtre, mais aussi des tracasseries  dont  les membres sont  victimes de la part des inconnus.

Il note que seize motocyclistes ont échappé à la mort. Le mode opératoire des assaillants, rapporte-t-il, est identique: le client transporté par le motocycliste se transforme en bourreau, se sert d’une arme à feu ou arme blanche, poignarde ou tue le motocycliste et s’enfuit avec la moto.

Vincent  Mungedi cite les axes routiers Fungurume- Lubudi, Tenke, Kakanda et  Kolwezi comme les plus dangereux.

Le commandant  de la police  de  Fungurume indique pour sa part que les motocyclistes travaillent toujours au-delà des heures fixées par l’administrateur du territoire de Lubudi; à savoir: 19 heures. Cette situation les met en insécurité, affirme-t-il.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)