Kinshasa: la police empêche la campagne «Bye bye Kabila»

Les mouvements citoyens Lucha, Filimbi ainsi que des partis politiques comme le MLC n’ont pas pu procéder samedi 26 novembre au lancement de leur campagne dite: «Bye bye Kabila».  Comme promis, la Police a occupé les endroits choisis par les organisateurs de cette manifestation pour faire respecter la décision prise par l’autorité provinciale interdisant cette activité.

Par cette campagne, les organisateurs ont affirmé vouloir sensibiliser la population sur la fin du mandat du président Kabila le 19 décembre prochain.

En réaction, le coordonnateur de la Jeunesse de la Majorité présidentielle a indiqué à Radio Okapi que la question de la fin du mandate avait déjà été tranchée par la Cour constitutionnelle dans son arrêt du mercredi 11 mai. Selon ce document, Joseph Kabila pourra rester en fonctions au-delà du terme de son mandat, le 19 décembre 2016, si l'élection présidentielle censée avoir lieu cette année n'est pas organisée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)