Kongo-Central: 1 300 démobilisés rentrent dans leurs provinces d’origine

Mille trois cent et treize démobilisés qui ont fini leur formation quittent la base militaire de Kitona (Kongo-Central) pour rentrer dans leurs provinces d’origine.
Ils embarquent par groupes dans des avions vers les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Haut-Lomami, Haut-Katanga, Tanganyika et Lualaba.

Sur les 1313 ex-combattants éligibles au départ, 802 ont déjà quitté la base militaire de Kitona par avion, selon des sources militaires.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (184)
Ceni (105)
Elections (74)
FARDC (55)
Kananga (41)
Monusco (36)
Cholera (34)
Police (29)
Kasaï (25)
élection (25)
Grève (23)
Beni (23)
Kinshasa (23)
ADF (23)
Léopards (22)