Les députés hutus exhortent les communautés du Nord-Kivu à cohabiter pacifiquement

Les caucus des députés nationaux hutus et les notables Hutu vivant à Kinshasa exhortent les communautés du Nord-Kivu à la cohabitation pacifique. Ils ont lancé cet appel lundi 28 novembre, au lendemain du massacre d’une trentaine de personnes au village Luhanga dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu).

« C’est ici l’occasion de condamner ces actes odieux, barbares. Nous tenons à présenter les condoléances les plus attristées aux familles éprouvées et à toute la population du Nord-Kivu que nous exhortons à privilégier la paix et la cohabitation pacifique », déclare Célestin Vunabandi, président du caucus des députés nationaux hutus.

Ces notables et députés hutus affirment que ce massacre ne doit pas rester impuni. Ils demandent au gouvernement de diligenter une enquête indépendante et crédible.

Ils demandent au gouvernement de prendre « les mesures qui s’imposent pour sécuriser la population du Nord-Kivu, particulièrement les rescapés hutus des massacres de Lubero » et « exigent aussi la prise en charge des blessés ainsi que l’assistance des déplacés qui errent dans le territoire de Lubero ».
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (58)
FARDC (54)
Kinshasa (36)
Beni (36)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Linafoot (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Mazembe (22)
Caf (22)
UDPS (22)