Nord-Kivu: le secteur minier rapporte 100 millions USD en 3 ans

Les minerais ont rapporté ces trois dernières années plus de 100 millions de dollars américains à l’économie de la province du Nord-Kivu.

Le ministre provincial des mines, Anselme Kitakya, l’a fait savoir mercredi 30 novembre à l’ouverture des travaux de la 3ème édition des états généraux du secteur des mines au Nord Kivu.

Cependant, a-t-il relevé, l’insécurité qui règne dans l’Est de la RDC, notamment sur les sites miniers, a malheureusement influé négativement la production et l’exportation des minerais. Pour s’en convaincre, le ministre provincial a soutenu que l’exploitation minière au Nord-Kivu reste encore artisanale, s’organisant autour d’environ 11 coopératives minières.

L’exploitation industrielle, en revanche, n’est qu’à son début, a-t-il fait observer.

L’environnement victime

Pour sa part, le ministre provincial de l’environnement Kanyamanza Musaba a alerté sur le fait que l’exploitation des ressources minières au Nord-Kivu a des répercussions négatives sur l’écosystème de cette province. Deux rivières sont polluées  dans les territoires de Masisi et Rutshuru, a-t-il fait savoir, suite à l’exploitation minière.

L’exploitation  minière est également à la base de la formation «des terres nues» à Walikale, a-t-il soutenu craignant la dégradation de l’écosystème de la région.

Pour remédier à ce problème, M. Musaba plaide pour le reboisement des sites miniers par des exploitants miniers. Il préconise également que des études environnementales soient menées avant toute exploitation minière dans la province. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner