Haut-Lomami: seuls 2% d’écoles sont viables

Le ministre provincial de l’éducation du Haut-Lomami, Monga Banza Tutu, plaide pour la réhabilitation des écoles de cette province. Selon lui, sur plus de deux écoles répertoriées dans cette province, seuls 2 % sont viables.

Monga Banza Tutu fait remarquer que le Haut-Lomami n’a pas assez de moyens pour construire ou réhabiliter les écoles publiques. Il note que les écoles secondaires de cette entité n’ont pas des bibliothèques.

Il  demande au gouvernement et aux partenaires de l’enseignement d’appuyer le Haut-Lamami dans ce secteur; surtout en cette période de pluie, où des écoles construites en briques en dobe et couvertes des pailles s’écroulent.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner