Tanganyika : la MONUSCO appelle les autorités à prévenir les conflits à Kongolo

La mission conjointe des sections de la MONUSCO qui séjourne à Kongolo, dans la province du Tanganyika, a recommandé dimanche 4 décembre aux autorités provinciales de prendre des mesures nécessaires en vue de prévenir des conflits, tel que celui qui oppose des populations autochtones pygmées et bantoues.

La mission appelle les autorités congolaises à restaurer l’autorité de l'État et à créer des cadres de concertation permanente au niveau de la base.

Depuis plus de trois mois en effet, ce conflit a déjà jeté dans la rue plus de huit cents déplacés internes provenant de Kabalo et Nyunzu. Ces ménages, composés en majorité de communautés Bantu, vivent sans assistance humanitaire.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (49)
FCC (30)
Beni (29)
Ceni (29)
Kinshasa (28)
Unpc (27)
UDPS (25)
Corruption (23)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
CSAC (18)
Maï-Maï (18)