Ituri : une cinquantaine de corps repêchés sur le lac Albert

Les pêcheurs ont repêché, depuis vendredi 2 décembre une cinquantaine de corps sans vie et qui flottaient sur le lac Albert dans la province de l’Ituri, renseignent les sources militaires. Selon l’armée, il pourrait s’agir des victimes des affrontements survenus en Ouganda, il y a quelques jours entre l’armée ougandaise et les combattants d’une milice de ce pays voisin à la RDC.

« Le vendredi, deux corps ont été enterrés à Koga, mais le dimanche les pêcheurs ont encore repéré 40 corps. Hier lundi, ils ont repéré encore 7 corps qui commencent déjà à se décomposer. Il y a affrontement en Ouganda où la rébellion et l’armée sont en train de s’affronter », indique le porte-parole des FARDC en Ituri, le capitaine Carlos Kalombo.

Il ajoute que certains corps sont déjà inhumés par des FARDC.

Des sources administratives sur place indiquent que les corps de ces personnes portaient des blessures par balles notamment à la tête et à la poitrine.

La société civile de Kasenyi plaide pour une intervention rapide des autorités pour faciliter l’inhumation de ces corps afin de « prévenir une catastrophe sanitaire qui pourrait surgir dans cette région où sévit généralement le cholera ».

Anicet Lossa, coordonnateur de la société civile de Kasenyi redoute la résurgence de cette épidémie dans une zone où la population se sert des eaux du lac pour divers besoins de ménage.

« Ce sont des corps qui vont se décomposer et vont créer de choléra dans les milieux. Ils vont polluer les eaux du lac que les gens et les poissons consomment », se plaint Anicet Lossa.

Les FARDC appellent la population à ne pas céder à la panique car la situation sécuritaire est stable sur le territoire congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner