António Guterres prête serment en tant que prochain Secrétaire général de l'ONU

Le Secrétaire général désigné de l'ONU, António Guterres, a prêté serment lundi 12 décembre 2016 en tant que prochain Secrétaire général de l'Organisation lors d'une cérémonie à l'Assemblée générale des Nations Unies.

M. Guterres, qui prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier 2017 pour un mandat de cinq ans, a promis de mettre le développement au centre des travaux de l'ONU. Il a assuré que l'Organisation pouvait changer pour répondre de manière efficace aux multiples défis auxquels la communauté internationale est confrontée.

« L'ONU doit être souple et efficace. Elle doit se concentrer davantage sur les résultats et moins sur les procédures, davantage sur les gens et moins sur la bureaucratie », a déclaré M. Guterres après avoir prêté serment.

« Les Nations Unies sont nées de la guerre. Aujourd'hui, nous devons être ici pour la paix », a-t-il ajouté, soulignant que la priorité de l'Organisation est de s'attaquer aux causes profondes des défis qui se posent dans les domaines qui forment les trois piliers de l'ONU : la paix et la sécurité, le développement durable et les droits de l'homme.

Notant que, souvent, l’ONU est chargée du maintien de la paix dans des endroits où il n’y a pas de paix à maintenir, António Guterres a estimé qu’il fallait une plus grande clarté conceptuelle et une compréhension commune de la portée du maintien de la paix pour ouvrir la voie à des réformes urgentes.

M. Guterres a également souligné la nécessité de faire davantage pour prévenir et intervenir face à la violence et à l’exploitation sexuelles commises par ceux qui servent sous le drapeau de l’ONU contre les personnes qu’ils sont censés protéger.

Premier ministre portugais de 1995 à 2002 et Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés de 2005 à 2015, M. Guterres a été nommé Secrétaire général par acclamation par l'Assemblée générale des Nations Unies le 13 octobre, après que le Conseil de sécurité a recommandé de le nommer à ce poste.

(Centre d’actualités de l’ONU)

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner