RDC: l’opposant Franck Diongo arrêté à Kinshasa

Le député de l’opposition Franck Diongo a été arrêté lundi 19 décembre à Kinshasa. Selon Barnabé Kikaya Bin Karubi, conseiller diplomatique du président Kabila, l’opposant avait séquestré trois éléments de la garde républicaine.

Martin Fayulu, un autre opposant, qui a parlé au téléphone avec Franck Diongo avant son arrestation dit ignorer où son camarade est détenu.

« Franck m’a appelé à 12h43 me disant qu’il était encerclé par des éléments de la garde républicaine et il fallait tout faire pour qu’il sorte de cette situation. On a entrepris des démarches. Une patrouille de la MONUSCO est arrivée chez lui avec le patron des droits de l’homme de la MONUSCO. Ils ont pu négocier et faire rentrer les choses dans l’ordre. Mais après, on nous dira quand ils sont partis, il y a un général qui a donné l’ordre d’arrêter Franck Diongo et ses gardes, disant que les gardes de Diongo avaient séquestré deux éléments de la garde républicaine », rapporte M. Fayulu.

Vous pouvez écouter les explications de l’opposant dans cet extrait sonore.

/sites/default/files/2016-12/20161219-entretien-martin-fayulu_57sec.mp3

« Arrêté en flagrance »

Après l’arrestation de Franck Diongo, Barnabé Kikaya Bin Karubi, conseiller diplomatique du président Kabila, a fait savoir que l’opposant avait séquestré trois éléments de la garde républicaine.

« Franck Diongo a arrêté et séquestré trois éléments de la garde républicaine qui habitent dans son quartier. Il les a pris, il les a amenés dans sa résidence, il les a battus et les a maltraités », a déclaré à la presse M. Kikaya cité par l’AFP.

D’après le conseiller du chef de l’Etat, Franck Diongo a été présenté au parquet.

« Alertée, la police s'est présentée chez M. Diongo, l'a arrêté en flagrance. Au moment où nous parlons, il est en train d'être présenté au parquet général et on va entamer une procédure de flagrance » contre lui, a-t-il précisé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)