RDC: l’Eglise catholique appelle à la paix

L’Eglise catholique appelle la population à privilégier la paix, au moment où la RDC traverse une crise liée à la fin du dernier mandat constitutionnel du président Joseph Kabila. «Nous n’avons qu’un seul pays. Et nous ne devons pas nous employer à le détruire», a affirmé dimanche 18 décembre le Secrétaire général ad intérim de la Conférence épiscopale nationale du Congo, l’abbé Donatien Nshole.

«A la population, aux jeunes particulièrement, je demande de ne pas se laisser manipuler par ceux des politiciens qui ne militent que pour leur intérêt personnel», a lancé l’abbé Donatien Nshole.

Selon la CENCO, la RDC a besoin de la paix. Les négociations directes entre signataires et non signataires de l’accord politique du 18 octobre ne sont pas clôturées jeudi dernier comme prévu. Ce dialogue national inclusif, mené sous médiation de la CENCO, devrait aboutir à un accord consensuel sur la gestion de la transition d’après le 19 décembre et l’organisation d’élections crédibles et apaisées.

L’abbé Donatien Nshole appelle cependant le peuple congolais à garder bon espoir:    

«La crise est là, elle est objective. Mais, du moment que les pères évêques se sont impliqués à rassembler les politiciens pour trouver une solution; même s’il y a un retard par rapport aux prévisions, je crois qu’il y a lieu d’espérer. Les évêques reviennent de Rome mardi; mercredi les travaux reprendront.»

Il souhaite que tout se passe dans le calme. «Que les femmes, qui sont des porteuses de la nation, conseillent utilement leurs maris et leurs enfants pour que tous comprennent que nous n’avons qu’un seul pays que nous devons sauvegarder tout en étant déterminés à faire triompher la justice, la paix, la démocratie; qu’on ne sacrifie pas justement le pays», a-t-il poursuivi.  

Le Pape François a demandé dimanche à tous les fidèles de prier pour que le dialogue politique en RDC se déroule «avec sérénité pour éviter tout type de violence  pour le bien de tout le pays», rapporte Radio Vatican.

Il a fait cette déclaration depuis la fenêtre des appartements apostoliques au Vatican après la prière de l’angélus. Le Pape François doit recevoir lundi 19 décembre Mgr Marcel Utembi Tapa, archevêque de Kisangani et président de la CENCO, et Mgr Fridolin Ambongo Besungu, vice-président de la même structure.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (97)
RDC (89)
Ceni (85)
Elections (77)
élection (53)
FARDC (43)
Beni (41)
Monusco (40)
ADF (26)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (23)
Léopards (21)