Kongo-Central: 5 morts à la suite des manifestations du 19 décembre

Cinq personnes ont trouvé la mort au Kongo-Central à la suite des échauffourées du 19 décembre, date marquant la fin du second mandat de Joseph Kabila. Sur cette liste noire, un seul décès a été enregistré à Matadi et quatre autres à Boma.

 A Matadi, des manifestants en colère pillé un bureau de la police et trois autres magasins, dans la commune de Nzanza, où des barricades ont été placées et pneus brulés. Vingt  jeunes pillards ont été arrêtés par la police nationale.

Selon des témoins, tout a commencé vers minuit, où des jeunes gens sont sortis en sifflant et en claquant des marmites pour signaler la fin du mandat du président de la République.

A Boma, à 150 km à l’Ouest de Matadi, des jeunes qui menaçaient de piller les magasins ont été repoussés par la police.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (62)
FARDC (51)
Ceni (30)
Kinshasa (30)
FCC (29)
Unpc (28)
Beni (28)
Corruption (26)
UDPS (26)
Sécurité (21)
Monusco (21)
Butembo (21)
élection (19)
Police (19)
Maï-Maï (18)