La CENCO réduit de moitié le nombre de participants au dialogue

Le bureau du dialogue inclusif a décidé mercredi 21 décembre de  réduire de trente-deux à seize le nombre des participants à ces négociations directes entre signataires et non-signataires de l’accord du 18 octobre dernier, à raison huit par groupe. La décision vise à «permettre aux participants de vider facilement les divergences» restées en suspens avant samedi dernier.

Une commission mise sur pied travaille depuis mercredi pour trouver un compromis politique autour des cinq questions de divergence:

  • le respect de la constitution
  • les institutions de la transition
  • la question de la CENI
  • le calendrier électoral
  • la décrispation politique.

Pour la Commission épiscopale nationale du Congo (CENCO), cette commission doit arriver à un consensus au plus tard ce jeudi, afin de clôturer les travaux vendredi, pour permettre à chaque évêque, de regagner son diocèse et y célébrer la Noël.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner