Kinshasa : la police présente des kulunas ayant troublé l’ordre public le jour de la fête de Noël

La Police nationale congolaise du commissariat de Bungu, dans la commune de Bandalungwa (Kinshasa), a présenté lundi 26 décembre un groupe des jeunes délinquants communément appelés kulunas.

Ces jeunes armés des machettes, selon le commandant de ce commissariat, ont ravi des sacs aux dames, blessé de personnes, cassé des bouteilles et emporté des chaises dans certains bistrots, après des bagarres provoquées dans la commune de Bandalungwa.

Ces kulunas  sont issus de trois gangs : l’écurie « 360 soldats » dont un certain Saidi est le chef de gang, l’écurie « Pas d’entrée » et l’écurie « Tourbillon ».

Après avoir commis des forfaits sur leur parcours en commençant par Victoire dans la commune de Kalamu, témoigne le commissaire Richard de la police de Bungu, ils ont, vers 2 heures du matin, provoqué une bagarre sur l’avenue 8 décembre dans la Terrasse « Chez les Présidents ».

Ils ont cassé une centaine de bouteilles et emporté une trentaine de chaises.

Alertés par une victime blessée, les policiers du commissariat de Bungu ont fini par mettre la main sur quelques kulunas, habitant Bandalungwa et les communes parfois lointaines.

« Comme ceux du groupe 360 soldats, sont des enfants de Bisengo. Même Pas d’entrée, leur siège c’est à Bisengo.  Fighters, c’est une sélection de ceux qui viennent de Victoire, du Camp Tshiatshi, de Mbinza, de Camp Luka. Ils viennent se regrouper au niveau du bar Putu ville où ils coalisent leur force pour commencer à opérer », affirme le commandant du commissariat de Bungu.

Selon la police, il y a au moins une dizaine de gangs qui opèrent à Bandalungwa.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner