Kasaï-Central: 26 personnes tuées dans les affrontements entre forces de l’ordre et miliciens

Le conseil provincial de sécurité du Kasaï-Central rapporte que vingt-six personnes ont été tuées en une semaine au cours de ce mois de janvier dans les affrontements qui ont opposé les forces de l’ordre aux miliciens du chef traditionnel Kamuina Nsapu tué en août 2016. 

Le communiqué lu dimanche 8 janvier à la fin de la réunion du conseil de sécurité précise que parmi les victimes l’on compte cinq civils, neuf éléments des forces de l’ordre et douze miliciens à Kananga, Kalumba-Gare, Bunkonde et Tshimbulu.

Le même document indique que les forces de l’ordre ont récupéré six armes de guerre de marque AK 47, plusieurs munitions et quatorze calibres de fabrication artisanale.

Pour le conseil provincial de sécurité, le mouvement insurrectionnel Kamuina-Nsapu s’est transformé en « une guérilla meurtrière » qui freine le développement de la province.  Il met en garde « tous les miliciens et les enjoint à déposer immédiatement les armes pour adhérer au processus de paix ».

Le conseil invite la population à se désolidariser de ce mouvement et attire son attention sur les effets nocifs de la consommation du breuvage initiatique appelé « Tshizaba ». Il appelle en même temps  la population à se mobiliser contre ce « complot ourdi pour annihiler les efforts de développement de la province ».

Les miliciens Kamuina Nsapu ont temporairement investi la localité de Tshimbulu le 4 janvier dernier avant de se retirer peu avant une intervention des forces de l’ordre. Ils avaient attaqué la même localité en août 2016, occasionnant la mort de plusieurs personnes dont leur chef Kamuina Nsapu. Depuis, plusieurs affrontements ont opposé miliciens et forces de l’ordre.

Selon OCHA, 140 personnes sont mortes dans les violences enregistrées dans les provinces du Kasaï, Kasaï-Central et Kasaï-Oriental (au centre de la RDC) depuis le mois d’août 2016.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires