Animateurs de la transition en RDC : les professeurs plaident pour la prise en compte des critères objectifs

Les professeurs des universités réunis au sein du Réseau des associations des professeurs des Universités du Congo(RAPUCO) ont plaidé, dans une déclaration faite vendredi 13 janvier à Kinshasa, pour la désignation des animateurs de la transition.

Ils estiment que les animateurs à choisir doivent être expérimentés, compétents, intègres et loyaux.

Les professeurs demandent aussi aux responsables politiques de tenir compte du RAPUCO qui est prêt à apporter sa contribution pour la réussite  de la période de transition aux fins de l’alternance politique attendue par tous les congolais.

 Le RAPUCO exhorte toutes les institutions de la République « de s’impliquer  dans la mise en œuvre de ce compromis politique afin que les élections se tiennent au courant de cette année ».

 

Le professeur Raoul Ekwampok Ka’ndum, coordonnateur adjoint du RAPUCO, affirme que cette structure n’étant pas alignée politiquement se résout, comme société civile, de signer le compromis politique du Centre Interdiocésain.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner