Le député Bokumwana déplore les difficultés d’enrôlement des électeurs à la Mongala

Le député national Elysé Bokumwana affirme que certains centres de la commission électorale éprouvent des difficultés pour enrôler les électeurs dans la province de la Mongala.

Au cours d’une conférence de presse mercredi 18 janvier à Lisala, cet élu a dit regretter que certains centres d’enrôlement ont débuté le travail il y a moins d’une semaine alors que les opérations d’enrôlement devaient officiellement commencer en décembre dernier. D’autres n’auraient pas encore reçu le matériel.

Elysé Bokumwana redoute que cette situation ait des conséquences sur le nombre d’électeurs et de sièges qui seront attribués aux circonscriptions de la province.

«La CENI doit déployer les moyens logistiques au niveau de la Mongala : des motos, des véhicules, le carburant. Les choses vont aller. On va accroître le nombre d’enrôlés et nous allons même augmenter le nombre des sièges », fait savoir le député.

Selon lui, rien n’explique que certains centres d’enrôlement soient plus fournis en matériel électoral que d’autres.

Pour sa part, le secrétaire exécutif provincial de la CENI à Mongala, Arsène Ndukuma assure que 70% des centres d’enrôlement de Bongandanga ont déjà reçu le matériel électoral.

«Il y a des groupements avec trois ou cinq centres, où tout se passe bien. A l’exception du centre de Boyenga, où il y a un souci avec la population qui réclame de l’argent pour que débute l’opération dans leur milieu», a-t-il expliqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner