Tshopo: divergences autour de la perception de la « taxe d’agrément »

Les exploitants forestiers artisanaux de Kisangani (Tshopo) et le gouverneur intérimaire de la province, Léon-Déhon Basango, ne s’accordent pas au sujet de la perception de la taxe d’agreement.

Les exploitants forestiers affirment que la taxe d’agrément est fixée à 600 dollars américains pour une durée de 5 ans, selon les textes officiels. Le gouvernement provincial estime que ce montant doit être perçu annuellement, tel que fixé par un édit provincial.

Une autre réunion entre les deux parties est prévue mardi 24 janvier pour débattre de la question et trouver un terrain d’attente.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (57)
FARDC (54)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Ceni (32)
Monusco (30)
FCC (27)
Yumbi (26)
élection (26)
Linafoot (24)
UDPS (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Vclub (22)
Mazembe (22)