CAN 2017: deux buts des frères Ayew éliminent la RDC

La RDC est éliminée de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)-Gabon 2017. Elle a perdu contre le Ghana par un but contre deux, grâce aux réalisations de Jordan Ayew et André Ayew. L’aventure s’arrête pour les Léopards qui ont terminé troisième en 2015. Les Black stars joueront la demi-finale contre les Lions indomptables du Cameroun.

Au coup d’envoi, le Ghana se projette à l’attaque. Dès la deuxième minute, les coéquipiers d’Abraham Grant, l’Israélien, bénéficie d’un corner. La défense congolaise se dégage. Le Ghana tente d'assiéger le camp de la RDC dès les premières minutes. Une frappe de loin du côté ghanéen ne donne rien et Matampi est sur la trajectoire.

A la 6e minute, la RDC obtient une occasion d’ouvrir avec Dieu-Merci Mbokani. Il efface le gardien, mais trouve le poteau. Le Ghana est sauvé. Dans la seconde qui suit, Mubele perce dans son couloir droit. Il est fauché dans la surface de réparation. L'arbitre ne bronche pas.

Dans les quinze premières minutes, la RDC multiplie des fautes dans le rang central, à l'instar du duel entre Remy Mulumba et André Ayew. Le milieu défensif est sanctionné par un carton jaune.

Le match redevient équilibré entre les deux équipes à la 20e minute.

La RDC pèche par le manque de réalisme. A la 24e minute, Mbokani prend la défense dans le vent, il lobe Atsu et trouve Kabananga qui choisit le décor. Toujours 0-0.

A la 29e minute, le coup franc de Mpoku ne donne rien. Il centre dans la surface de réparation sans succès. La RDC récupère et obtient un corner. Il est très mal joué et le Ghana cherche d'aller en contre mais le milieu congolais récupère la balle pour une balle de contre. L'action ne donnera tien puisque les têtes de Mbakani et Bope sont hors cadre.

Trois minutes plus tard, c’est un corner pour la RDC qui est joué à la rémoise. Mpoku joue en une-deux et obtient un coup franc non loin de la surface de réparation. La frappe est directement dirigée vers le point de pénalty mais ça ne donne rien.

La RDC multiple les actions dans l’attaque mais sans trouver de cadre, que des ratés. A la 36e minute, Remy Mulumba sert Mpoku qui trouve Mbokani. L'ancien attaquant de Monaco choisit le décor, alors qu'il avait Kabananga seul dans l'axe.

Mbokani se tente de loin (39e) mais le gardien Razak se couche sur la balle qu'il relâche. Mubele est à l'affut et le portier ghanéen se ressaisit.

A la mi-temps, la RDC aurait pu marquer au moins une fois. Elle va en pause avec trois tirs cadrés contre zéro pour le Ghana.

Les Ayew plus forts

La deuxième mi-temps est prolifique avec trois buts et elle est à l’avantage des Ghanéens. Deux réalisations sont à l’actif des Black stars et un pour les Léopards.

Tout se dessine à la reprise. Le Ghana est à l'assaut (47e). Par deux fois, les attaquants tirent droit dans le but de Matampi sans trouver la faille.

La volonté du Ghana de tuer le match se concrétise à la 62e minute. Jordan Ayew élimine deux défenseurs congolais et fusille Matampi. 1-0 pour le Ghana.

La RDC qui n'avait pas encore dominée dans cette CAN trouve des ressources nécessaires pour remettre la pendule à l’heure. A la 67e minute, Mpoku marque d’une frappe limpide en dehors de la surface de réparation.

Le ballon va choisir le Ghana pour ces quarts de finale. Lomalisa est en course avec Atsu. Sur un contact dans la surface de réparation, l’arbitre indique le point de pénalty. André Ayew se charge de le tirer et trompe Matampi pour le 2-1.

Ibenge tente le tout pour le tout. Il casse le milieu de terrain et fait entrer trois attaquants : Bakambu (Mpoku), Bokila (Mubele) et Bolingi (Mulumba).

L’entrée de Bakambu redonne du punch à l’attaque. Par quatre fois, il dérange la défense ghanéenne (85e, 86e et 89e et 93e) mais sans trouver le cadre.

Les dieux du ballon étaient ghanéens. La RDC aura tout tenté, sans succès. Le Ghana est qualifié pour les demi-finales et jouera contre le Cameroun le 2 février prochain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner