Goma: l’armée présente un ex-rebelle M23 capturé au front

Un combattant de l’ex-M23, âgé de seize ans, a été présenté mardi 31 janvier à la presse par le commandant de la 3ème zone de défense, le général-major Léon Mushale. Selon les responsables des FARDC, le jeune combattant a été capturé dans la région de Mikeno et Karisimbi, à la frontière avec l’Ouganda, lors d’une opération militaire lancée samedi dernier dans cette zone.

La menace du M23 sur le territoire congolais est une réalité, a affirmé le commandant de la 3e zone de défense lors de la conférence de presse.   

Ce jeune combattant de 16 ans, capturé samedi dernier au front par les FARDC, a témoigné avoir été recruté au Rwanda; notamment pour servir de bouvier dans le Masisi avant d’être dévié de cet objectif, puis amené en Ouganda. Il dit avoir traversé de nouveau la frontière avec Makenga, avant de venir s’installer dans le parc national des Virunga.

Le général Mushale a condamné le recrutement des mineurs par des chefs rebelles:

«Le M23 vient, pas pour vous apporter la paix, mais, c’est pour créer l’insécurité. Ça, nous, en tant qu’armée, on ne peut pas le supporter. Parmi le personnel qui était avec Makenga, il y avait des jeunes de moins de 18 ans. Donc, il est en train de commettre un crime contre l’humanité».

Il a dénoncé aussi les tortures qu’auraient subies les militaires rescapés de l’un des hélicoptères accidentés, avant d’être tués:

«Nos trois corps, qu’il a abandonnés, avaient la tête couverte des pansements blancs. Et le troisième a des histoires blanches dans la bouche et dans le nez. Ça veut dire qu’il a usé aussi de la torture. Il a détruit aussi le matériel militaire en l’incendiant». 

Le général Mushale a aussi fait le point sur le crash des deux hélicoptères de l’armée, tombés au pied du Mont Mikeno. Pour lui, les deux appareils n’étaient pas abattus, mais il s’est agi d’un accident dû aux problèmes météorologiques. Les deux engins sont tombés dans une zone proche de l’endroit où Makenga avait déjà installé sa base, a-t-il précisé.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)