RDC : le gouvernement évalue le code d’investissement de 2002

L’agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI) et les experts du ministère du Plan ont évalué dimanche 5 février le code des investissements en RDC. Cette loi sur les investissements en RDC adoptée en 2002 vise à augmenter les investissements au pays en accordant les allègements fiscaux aux investisseurs.  
 
Mais son exécution se heurte à des contraintes. En 2016 par exemple, la RDC n’a agréé que « peu des projets d’investissement dans le secteur agro-industriel », a fait savoir sans plus des détails à Radio Okapi Robert Moustafa, le directeur général intérimaire de l’ANAPI. Une contre-performance qu’il attribue aux contraintes règlementaires et transactionnelles de la douane congolaise.
 
Il a plaidé pour la rationalisation des exonérations en RDC par la mise en place d’un guichet unique.
Présent à ces assises, le ministre du Plan, Jean Lucien Busa a indiqué que les recommandations qui en sortiront permettront au gouvernement de prendre des mesures efficientes pour rendre attrayant l’investissement en RDC.
 
Plusieurs opérateurs économiques et prometteurs d’investissement bénéficiaires de ce code d’investissement entre 2012-2016 ont été associés à cette séance de travail.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)