Des notables du Kongo-Central condamnent les violences à Kimpese

Députés nationaux élus du Kongo-Central ainsi que d’autres officiels ressortissants de cette province ils ont condamné mardi 7 février à Kinshasa les violences occasionnées par des échauffourées entre les forces de l’ordre et les militants du parti politique Bundu dia Mayala à Kimpese. Ils l'ont fait savoir à l'issue de leur réanion avec le ministre en charge de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary.

Le député Clément Nzau, qui a également participé à la réunion, estime que ce genre d’incidents ne doit plus être enregistré «dans la paisible province du Kongo-Central», qui a besoin de tout le monde pour se développer.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (151)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (52)
Léopards (50)
FCC (48)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
Kinshasa (19)