Messe de requiem à la mémoire de Tshisekedi à la basilique de Koekelberg à Bruxelles

Une messe de requiem à la mémoire de l’opposant Etienne Tshisekedi décédé le 1er février à Bruxelles a été organisée ce jeudi à la basilique de Koekelberg (Bruxelles). La dépouille du président de l’UDPS est arrivée jeudi en fin de matinée à la basilique, entourée des membres de sa famille et sous les objectifs de plusieurs équipes de télévisions et de photographes de presse, indique une dépêche de la RTBF.
 
Plusieurs centaines de membres de la diaspora congolaise d'Europe et quelques responsables belges - dont la présidente du Sénat, Christine Defraigne, et l'ex-ministre des Affaires étrangères Louis Michel - se sont rassemblés dans l'immense basilique pour cette messe d'obsèques, égayée de musique et de chants typiquement congolais, repris en cœur par l'assistance.
 
Le ministre d’État Herman De Croo, déjà présent dimanche à une veillée funéraire au Heysel qui a rassemblé plusieurs milliers de Congolais de la diaspora, était accompagné par des représentants des ministères des Affaires étrangères et de la Défense.
 
La messe, ponctuée d'interventions de plusieurs orateurs, a été dite par plusieurs prêtres belges et congolais, alors que le cercueil, recouvert d'un drapeau congolais et flanqué d'une photo du défunt, avait pris place au centre de la nef, précise la même source.
 
Trois sites pour la construction du mausolée à Kinshasa
 
L’UDPS, parti politique de l’opposition dont Etienne Tshisekedi était président propose au gouvernement trois sites pour ériger un mausolée où devrait être inhumé l’ancien premier ministre sous le régime de Mobutu.

Les sites proposés sont la partie située entre la 10ème et la 11ème rue de la commune de Limete où le défunt disposait d’une résidence, le palais de la justice et ou le pont Cabu, lieu où l’UDPS a tenu l’un de ses tout premiers rassemblements publics.

« Nous avons choisi Limete parce que c’est symbolique comme une commune de résistance et de la démocratie. C’est là qu’il a passé toute sa vie et c’est là qu’il a connu les hauts et les bas, pendant toute sa lutte. C’est là où était sa résidence et son cabinet du travail. Devant le palais de la justice : comme vous le savez, c’est le premier docteur en droit de notre pays. Le troisième choix c’est le pont Cabu. Le pont Cabu était sa première sortie officielle sur le plan politique pour combattre la dictature », explique Augustin Kabuya, le secrétaire national chargé de la communication de l’UDPS.
 
« Si le gouvernement a réellement la volonté d’honorer la mémoire d’Etienne Tshisekedi, le gouverneur de Kinshasa devrait choisir entre ces trois sites pour la construction du mausolée », tranche-t-il.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (183)
Ceni (121)
Elections (90)
FARDC (52)
Kananga (46)
Monusco (37)
Kasaï (35)
CNSA (34)
Police (33)
Grève (32)
Kinshasa (31)
élection (30)
Léopards (27)
Onu (24)
Cholera (23)
gouverneur (22)