Le gouvernement condamne le saccage de la paroisse Saint Dominique à Kinshasa

Le gouvernement a condamné le saccage de la paroisse catholique Saint Dominique dimanche 19 février en début de matinée. « Dans la nuit du 18 au 19 février 2017, vers 5 heures du matin des inciviques se réclamant d’un parti politique ont forcé la porte d’entrée de l’église de la paroisse catholique St Dominique de Limete. Ils y ont perpétré des actes de profanation, saccageant l’autel et mettant le feu sur divers objets liturgiques sans succès », indique le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, dans un communiqué publié le même jour.

A en croire le porte-parole du gouvernement, les personnes qui ont attaqué la paroisse « lançaient de slogans hostiles à la hiérarchie de l’Eglise catholique pour ses prétendues accointances politiques en relation avec les discussions directes qui se déroulent depuis la fin de l’année dernière entre acteurs politiques et sociaux congolais sous les bons offices de la Conférence épiscopale nationale du Congo ».

Le gouvernement condamne « cet acte de profanation de lieux de culte » et demande à la police de mener une enquête.

L’UDPS nie son implication

Mise en cause par certains, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) nie son implication dans le saccage de la paroisse Saint Dominique. Son secrétaire général adjoint, Rubens Mikindo, indique que le combat de son parti est axé sur la non-violence.

La paroisse catholique Saint Dominique a été saccagée dimanche 19 février à l’aube. Une dizaine de bancs ont été cassés et jetés dans la cour, l'autel vandalisé et le tabernacle profané.

« On veut mettre ça sur la tête de l’UDPS. On en connait rien », fait savoir Rubens Mikindo, avant d’ajouter : « Nous avons été formés dans le non-violence. Nous voulons enterrer notre président dans la tranquillité et la paix. Tout ce qui se pose comme acte dans ce sens est l’œuvre des gens qui veulent saboter la mémoire du président Etienne Tshisekedi et de l’Etat congolais. »

Vous pouvez écouter les explications du secrétaire général adjoint de l’UDPS dans cet extrait sonore.

/sites/default/files/2017-02/web-kinshasasecretairegeneraludpscondamnesaccageeglise-00.mp3
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (70)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (32)
ADF (32)
FCC (29)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (21)
Linafoot (20)
Mazembe (19)