Haut-Katanga: création d’un cadre de concertation entre des acteurs politiques et la société civile

L’ONG Humanisme et  Droits humains a lancé dimanche 26 février à Lubumbashi « l’Observatoire pour les  libertés  publiques en période préélectorale », un cadre de concertation entre les acteurs  politiques  de la majorité, de  l’opposition  et de la société civile.

D’après Me King  Mushalanama, coordonnateur de l’ONG, cette structure a pour mission de prévenir des violations de liberté par le pouvoir et l’opposition durant la période préélectorale et électorale à travers des discussions permanentes.

Une soixantaine de partis politiques de la majorité et de l’opposition ainsi que des  regroupements de la société civile ont adhéré à cette structure.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires