Dr Denis Mukwege: «Que serait devenue notre population sans Radio Okapi?»

«Que serait devenue notre population sans Radio Okapi puisque, c’est la seule radio, à mon avis, qui couvre toute la RDC et qui essaie d’être le plus possible impartiale», déclare docteur Denis Mukwege.

Le médecin-directeur de l’Hôpital de Panzi, à Bukavu (Sud-Kivu) l’a dit, à l’occasion du 15è anniversaire de Radio Okapi célébré, le 25 février, à travers le pays.

Surnommé "réparateur des femmes" victimes des violences sexuelles, docteur Mukwege  souhaite que la radio onusienne reste le plus longtemps possible aux côtés du peuple congolais.

«Si Radio Okapi avait des journalistes éparpillés [sur le territoire national], l’information viendrait plus vite et peut-être on préviendrait beaucoup de violences dans tous les coins», a-t-il poursuivi.

Dr Mukwege estime que les Congolais devaient se servir de cette «radio du peuple» en lui informant sur tout ce qui passe dans leurs milieux d’origine.

La célébrité au-delà des frontières

La célébrité de Radio Okapi va au-delà de la RDC, témoigne l’abbé rwandais Diogène Dufatanye, du diocèse de Cyangugu. Ce prélat catholique considère cette radio onusienne comme un media unificateur des peuples de la région.

«J’apprécie les informations que nous recevons de la part de Radio Okapi. Je la considère comme une radio qui joue le rôle d’unificateur de nos peuples», a-t-il dit.

Pour l’abbé Diogène Dufatanye, les informations diffusées sur Radio Okapi permet aux Rwandais de connaitre ce qui se passe en RDC.

Radio Okapi avait lancé ses émissions le 25 février 2002, à Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner