Kongo-Central: plaidoyer pour la libération de Ne Muanda Nsemi

La Coalition des jeunes du Kongo-Central appelle à la libération du chef spirituel du mouvement politico-religieux Bundu dia Mayala (BDM), Ne Muanda Nsemi.

Le porte-parole de cette structure, Ghyslain Ngandu, a lancé cet appel, samedi 4 mars, soit un jour après l’arrestation de ce député national par la police nationale à l'issue d'un accrochage avec ses adeptes.

«Nous qui sommes de la jeunesse du Kongo-Central, nous sommes indignés de la politique de deux poids, deux mesures du gouvernement de la République dans l’affaire de Ne Muanda Nsemi», a-t-il fustigé.

Ghyslain Ngandu dit également constater que ceux qui s’opposent au régime dans la partie Est du pays sont plus choyés que ceux de la partie Ouest:

«Je prends le cas de Monsieur Gédéon Kyungu qui a tué et massacré dans l’Est du pays et il a été reçu sur tapis rouge ...pour négocier or quelqu’un qui est en train de réclamer un intérêt de la province et du Congo en général, devient un assassin et une bête noire pour la mouvance présidentielle».

Pour rappel, le député national Ne Muanda Nsemi et son épouse ont été capturés par la police, vendredi 3 mars dans la soirée. Il est accusé notamment d’outrage au chef de l’Etat et d’incitation à la violence.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)