RDC: la « radiation » de Katebe Katoto de l’AR n’a pas d’effet, selon lui

«C’est le grand désordre […]. Les personnes qui ont fait la déclaration de nous radier n’ont aucune qualité. La conférence des présidents les a exclues depuis la semaine passée», a dit mercredi 8 mars à Radio Okapi Katebe Katoto, le président de l’Union des libéraux démocrates (ULD) qui se considère toujours comme un membre de la plate-forme de l’opposition « Alternance pour la République » (AR).

La veille, la conférence des présidents avait annoncé dans un communiqué son exclusion de cette plate-forme. L’incriminé parle plutôt de « désordre qui couve à l'AR » et estime que Delly Sessanga et Jean Bertrand Ewanga, initiateurs selon lui de son exclusion, ont eux-mêmes déjà été radiés de l’AR.

Le président de l’ULD regrette également que les personnes qui l'ont radié de l’AR aient remis cette décision à Félix Tshisekedi qui n’est pas membre de la conférence des présidents de cette structure.

L’AR reproche notamment à Katebe Katoto de n’avoir pas observé le devoir de réserve, pendant sa suspension, le 17 février dernier, en continuant à faire des «déclaration intempestives contre l’AR et le Rassemblement ».

Katebebe Katoto s’oppose à la désignation de Felix Tshisekedi et Pierre Lumbi à la direction du Rassemblement de l’opposition. C’est cette dernière plate-forme à laquelle appartient l’AR qui devra proposer le candidat premier ministre au chef de l’Etat.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner