Beni: des femmes appelées à s’impliquer dans le rétablissement de la sécurité

L’ONG Act for gender a invité les femmes de Beni (Nord-Kivu) à s’investir pour la sécurité de leur contrée, en proie aux hommes armés.

Cette invitation a été lancée par la chargée du genre de cette structure, Mireille Kanyera, mercredi 8 mars à Mavivi, en marge de la journée internationale de la femme. 

«Il est temps que la femme du territoire de Beni s’investisse pour le développement et la sécurité de son entité afin que le projet de l’autonomisation de la femme pour la parité 50/50 à l’horizon 2030 soit une réalité», a-t-elle souligné.

A travers cet appel, Mireille Kanyera dit vouloir éveiller la conscience de ses semblables victimes des traumatismes dus aux attaques armées.

«Il y a une perturbation, alors nous voulons détraumatiser la population de Mavivi pour éveiller leur conscience en vue  de contribuer au développement durable de notre pays», a poursuivi la chargée du genre au sein de l’ONG Act for gender.

Pour sa part, directeur du bureau de la MONUSCO à Beni-Butembo-Lubero a indiqué que la femme occupe une place de choix dans le processus de consolidation de la sécurité et de la paix dans cette partie du pays.

Des milliers de civils sont massacrés depuis octobre 2014 dans le territoire de Beni et ses environs par des présumés rebelles ougandais des ADF.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires