Rutshuru: deux centres d’enrôlement ferment à cause de l’insécurité

Les agents de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) déployés dans les centres d’enrôlement de Ngeri et Byangerema à Bwito dans le territoire de Rutshuru ont fermé ces centres d’inscription des électeurs depuis trois jours.

Ils se sont déplacés avec le matériel électoral vers Mwesso, dans le territoire voisin de Masisi.

D’après des sources locales qui ont informé Radio Okapi, la fermeture de ces centres est consécutive à l’insécurité qui prévaut actuellement dans la région de Bwito.

Des sources de la CENI à Rutshuru disent attendre le rétablissement de la sécurité dans la région avant de reprendre les opérations d’enrôlement à Bwito.

A en croire les mêmes sources, trois policiers ont été tués lors des attaques des miliciens contre des centres d’enrôlement des électeurs situés dans les localités de Nyamilima, Birundule et Nyanzale.

Au cours de ces attaques, soulignent les mêmes sources,  les assaillants ont emporté des armes abandonnées par des policiers en fuite.

La situation sécuritaire actuelle à Bwito ne favorise pas le bon déroulement des opérations d’enrôlement des électeurs, notent des sources de la CENI à Rutshuru.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner