Inhumation d’Etienne Tshisekedi: Albert Moleka recommande aux militants de l’UDPS de respecter le droit

Albert Moleka, ancien directeur de cabinet d’Etienne Tshisekedi, recommande aux militants de l’UDPS qui veulent que leur président, décédé le 1er février à Bruxelles, soit inhumé au siège du parti, de respecter le droit.

« Le combat d’Etienne Tshisekedi était un combat de droit; et le droit régit toute chose, y compris le lieu de sépulture. Je ne peux que recommander aux militants de l’UDPS et à tout le monde de respecter le droit. Au-delà de ça, tout le monde peut trouver une manière spécifique d’honorer le défunt, soit par des monuments, par des mausolées », recommande Albert Moleka

L’ancien cadre de l’UDPS regrette que quarante un  jours après sa mort,  Etienne Tshisekedi ne soit toujours pas inhumé.  Il constate aussi que la dépouille du président de l’UDPS est politisée.

« Je lance un appel à tous les chrétiens principalement, puisque Etienne Tshisekedi était un chrétien catholique ainsi qu’à tous les croyants, vu que dans la plupart des religions, quarante jours c’est le temps du deuil. Malheureusement nous congolais, nous n’avons pas encore eu l’occasion d’enterrer Etienne Tshisekedi et ce qui est fort malheureux car nous avons l’impression que sa dépouille a été politisée mais à mauvais dessein. Etienne Tshisekedi est une personnalité de stature nationale et internationale. Il serait dommage que certaines personnes le réduisent simplement au rang de chef de parti », dénonce Albert Moleka.

Le gouvernement de la ville de Kinshasa avait ordonné le 6 mars l’arrêt des travaux sur le site qui était jusque-là aménagé pour l’inhumation d’Etienne Tshisekedi au cimetière de la Gombe. Il avait  de ce fait annulé son arrêté créant un carré spécial dans ce cimetière en faveur de feu M. Tshisekedi.

Dans un communiqué, il justifiait cette décision par la volonté de l’exécutif provincial de répondre à la demande la famille qui avait retiré l’accord de la famille quant à la proposition acceptée de l’inhumation d’Etienne Tshisekedi dans un carré spécial au cimetière de la Gombe.

Le gouvernement de la RDC exclut l’option d’enterrer Etienne Tshisekedi dans un site urbanisé habité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner