Ambroise Kamukuni et Francis Kalombo expliquent les failles du régime semi-présidentiel congolais

Invités de l’émission «Droits et devoirs», diffusée sur Radio Okapi mardi 14 mars, les députés Francis Kalombo et Ambroise Kamukuni ont décelé les failles du régime semi-présidentiel en vigueur en RDC. Celui-ci a été déformé suite au non-respect des textes par les acteurs politiques congolais, selon les intervenants.

Francis Kalombo, auteur du livre «Les régimes politiques congolais et français», estime que le régime politique semi-présidentiel congolais est déformé dans son fonctionnement.

«Nous ne sommes pas dans un régime semi-présidentiel, parce que les ministres ne répondent du Parlement. Au contraire, ils répondent du résident des République», a-t-il affirmé.

Pour sa part, le professeur Ambroise Kamukuni fait remarquer que le chef de l’Etat passe pour la clé de voute du système politique:

«J’ai toujours préféré que, pour adoucir les mœurs politiques, on pouvait appeler notre système ‘un régime semi-parlementaire’, parce que dans notre système de gouvernement – que ce soit  le régime parlementaire, présidentiel ou le régime encore sui generis - le chef de l’Etat […] a toujours paru comme la clé de voute de l’ensemble du système».

Le constitutionnaliste congolais a notamment évoqué les difficultés qu’il y a eu entre conflits entre le président Joseph Kasa-Vubu et le Premier ministre Lumumba, qui s’étaient révoqués mutuellement. «La confusion vient du fait que les hommes politique congolais n’ont jamais voulu fonctionner comme les textes le prévoient», a conclu Ambroise Kamukuni.

L’autre faille, c’est l’impunité. Le chef de l’Etat est élu au suffrage direct et «échappe à l’interpellation de qui que ce soit». C’est ainsi qu’à l’étranger comme à l’intérieur du pays, tout le monde s’intéresse uniquement à l’élection présidentielle, «parce qu’on sait que lorsqu’on a élu le chef de l’Etat, on baigne dans l’impunité; pourvu qu’on soit autour du chef de l’Etat», analyse M. Kamukuni, plaidant pour l’élection du président de la République au second degré.    

Les députés Kalombo et Kamukuni répondent aux questions de Jeef Ngoy:

/sites/default/files/2017-03/140317-p-f-kindroitsdevoirsno03.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)