Des jeunes réclament la fin des violences au Kasaï-Central

Des jeunes du Kasaï-Central appellent à la fin des hostilités entre les forces de  l’ordre et les miliciens Kamuina Nsapu qui s’affrontent dans leur province depuis l’année passée. Ces jeunes sont membres de l’association Cercle vertueux de la jeunesse kasaïenne (CVJK).

«Nous exigeons la cessation des hostilités dans cette partie de la République en vue d’entamer un dialogue pacifique et constructif pour mettre fin à l’escalade des violences dans le Kasaï-Central», a déclaré mercredi 15 mars à Radio Okapi, le coordonnateur de l’association, Léon Kayoko.

Il a affirmé que ces violences ont des conséquences économiques au Kasaï-Central.

Les jeunes du CVJK invitent les Congolais à s’impliquer pour que la paix revienne au Kasaï-Central.

Il a, par ailleurs, fustigé le comportement de certains politiques qui, selon lui, tirent les ficelles pour alimenter les violences au Kasaï-Central.

«Nous sommes attristés que les pêcheurs en eau trouble veulent instrumentaliser le malheur de notre province afin d’en faire un fonds de commerce politique», a fait savoir Léon Kayoko.

Les provinces du Kasaï font face à des violences depuis l’année passée. Des miliciens du chef traditionnel Kamuina Nsapu- décédé en août 2016- attaquent des localités et villes de cette région située au centre de la RDC, occasionnant de pertes en vies hunaines et dégâts matériels énormes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner