Le Phare: «Mgr Ambongo : Lundi 27 mars, signature de l’Arrangement particulier»

Revue de presse du mardi 21 mars 2017
 
Les discussions sur l’arrangement particulier de l’accord du 31 décembre et la possibilité de les clôturer le 27 mars sont largement commentées par la presse de Kinshasa.
 
La signature de l’arrangement particulier, appendice à l’accord du 31 décembre 2016, devrait intervenir en principe le lundi 27 mars 2017 au Centre Interdiocésain, annonce Le Phare qui reprend les propos de Mgr fridolin Ambongo, vice-président de la CENCO.

Concernant les divergences qui persistent entre la Majorité présidentielle et le Rassemblement, notamment au sujet du mode de désignation du Premier ministre et la succession du regretté Etienne Tshisekedi à la présidence du Conseil national de suivi de l’accord, rapporte le journal,  Mgr Ambongo a indiqué que les discussions vont se poursuivre ce mardi en format réduit.
 
Autre fait marquant des négociations ce lundi 20 mars au centre Interdiocésain, le Secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jean-Marc Kabund-A-Kabund, a suspendu sa participation aux discussions directes sur l’arrangement particulier, accusant la Majorité présidentielle de multiplier des obstacles pour retarder l’application de l’accord politique global et inclusif de la Saint Sylvestre, rapporte Forum des As.
 
Pour Kabund-A-Kabund, la MP a ajouté un autre préalable à la poursuite des discussions, notamment l’exigence pour le Rassemblement de mettre d’abord de l’ordre en son sein avant la poursuite des échanges. «Alors que Jean-Marc Kabund et l’UDPS quittent les discussions directes, Mgr Utembi et Okitundu devant le Conseil de Sécurité», titre La Prospérité.
 
Le Conseil de Sécurité de l’ONU tient, ce mardi 21 mars 2017, à New York, une séance de travail sur la reconduction et le renforcement du mandat de la MONUSCO, rappelle le tabloïd. Kinshasa y a dépêché son patron de la diplomatie, She Okitundu qui a la difficile mission de donner la version officielle du Gouvernement sur la situation générale du pays et la nature des relations à entretenir avec la MONUSCO, affirme le journal.
 
Le quotidien fait remarquer que la version gouvernementale sera confrontée à celle de l’épiscopat congolais qui assure la médiation dans les discussions politiques entre le Pouvoir et l’Opposition. Car, dans la lettre d’invitation de Mgr Marcel Utembi que lui a adressé le Président du Conseil de Sécurité, révèle La Prospérité, il est clairement dit que l’ONU tirerait profit des connaissances et perspectives du prélat catholique sur la situation actuelle de la RDC.
 
A propos de la MONUSCO, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guteres avait proposé une augmentation d’environ trois cent hommes et femmes au sein des contingents, rappelle l’Agence congolaise de presse(ACP) tandis que le gouvernement de la RDC voudrait que cet effectif soit revu à la baisse. 
 
Sur le plan sécuritaire, Le Phare revient sur l’enquête menée par Radio France internationale (RFI) et l’agence britannique Reuters, qui annoncent avoir découvert huit fosses communes à Tshimbulu et ses environs. Ces médias disent avoir communiqué ces informations à l’auditeur général des FARDC qui a promis d’ouvrir une nouvelle enquête.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner