Douze personnes sont mortes de choléra à Fizi

La zone de santé de Kimbi-Lulenge situé dans la localité de Nyange à Fizi (Sud-Kivu) a enregistré 123 cas de choléra depuis lundi 20 mars, a indiqué jeudi le docteur Cos Kenemo, médecin chef de la zone de santé.

La maladie a déjà entraîné le décès de 12 personnes, a-t-il précisé, soulignant que les personnes malades sont en majorité des creuseurs artisanaux d’or de la région.

Des sources médicales locales font état des cas suspects de choléra qui continuent d’affluer vers le centre de traitement mis en place récemment par MSF/Hollande depuis mercredi.

De son côté, le docteur Kenemo déplore la rupture de stock de produits nécessaires à la prise en charge des malades.

Il lance un appel aux autorités provinciales et aux organisations internationales pour un appui d’urgence en matériel médical pour le personnel soignant et en médicaments pour les soins des malades.

La société civile locale, pour sa part, attribue la multiplication des cas de choléra à Nyange à l’absence d’eau potable et de latrines dans les mines.

A en croire des sources de la société civile, la plupart de creuseurs artisanaux d’or défèquent sur les lieux même où ils exploitent des minerais. Les eaux de pluie passent par-là avant de se jeter dans les cours d’eau de la région.  
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner