Kananga: des miliciens Kamuina Nsapu à l’assaut d’autres prétendus miliciens

Les membres de la milice Kamuina Nsapu, regroupés au stadium de l’espoir de Kananga depuis dimanche 19 mars, ont quitté ces installations ce jeudi dans la matinée. Ils seraient descendus au quartier Kamayi dans une expédition punitive contre des jeunes se réclamant de la même milice, ont indiqué des témoins à Radio Okapi.

Une version que le vice-gouverneur de la province, Justin Milonga, a confirmée à Radio Okapi.

«Ils ont décidé d’eux-mêmes de sortir du stadium pour aller détruire les «biota» qu’ils considèrent comme illégaux et retirer le pouvoir fétichiste qu’ils leur avaient donné. En fait, c’est un travail vraiment de qualité qu’ils sont sortis faire et qu’ils sont en train de faire», a estimé Justin Milonga.

Les «biota» sont ces foyers initiatiques organisés par d’autres jeunes dans la ville. Les adhérents à cette milice croient disposer des pouvoirs surnaturels qui les rendraient invulnérables lors d’affrontements contre les forces de l’ordre.

Mercredi, les miliciens logés au stadium de l’Espoir ont appréhendé près du marché central de la ville d’autres jeunes se réclamant de la mouvance «Kamuina Nsapu», qui arrachaient téléphones et argent des filles portant des pantalons et des mini-jupes. Ils auraient remis ces jeunes qu’ils qualifient des «faux miliciens» aux autorités judiciaires.

Les affrontements entre miliciens se réclamant du chef contestataire Kamuina Nsapu, tué en aout 2016 par la police, et les forces de l’ordre ont fait des centaines de morts dans la province du Kasaï-Central. D’abord circonscrit à cette seule province, le mouvement s’est rapidement étendu à d’autres provinces, notamment celle de la Lomami.

En mission dans la région le week-end dernier, le vice-premier ministre chargé de l’Intérieur Ramazani Shadary a annoncé la restitution imminente des restes du chef Kamuina Nsapu à sa famille pour son inhumation conformément aux rites coutumiers et l’intronisation de son successeur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner