Manono : 18 morts dans une attaque de la milice Luba contre un camp des Twa

Dix-huit personnes ont été tuées mardi dans une attaque de la milice Luba contre un camp de la communauté Twa à Mutiba, une localité située à 148 km à l’Est de Manono centre. D’après les autorités locales qui ont rapporté ce fait, vendredi 24 mars, les assaillants ont bénéficié des renforts venus des villages de Moba, frontaliers à Manono.

Parmi les 18 victimes de cet assaut, onze font partie de la milice Luba et 7 de la communauté Twa, précisent de leurs côtés des sources de la société civile qui disent craindre la reprise des hostilités entre les deux communautés.

L’Administrateur du territoire de Manono condamne cette attaque. Il envisage une mission urgente dans le secteur pour la sensibilisation des populations à la cohabitation pacifique.

Cette attaque intervient un mois après l’organisation par les autorités provinciales à Kalemie d’un forum pour restaurer une paix durable entre les communautés vivant en conflit permanent à Tanganyika.

Pour sa part, le président de la société civile de Manono appelle les deux communautés  à préserver les acquis de ce forum tenu en février dernier pour notamment promouvoir la cohabitation pacifique entre les deux peuples.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner