Kongo-Central: sept malades meurent d’une infection similaire au choléra à Songololo

Sept personnes ont trouvé la mort, depuis une semaine, sur les quatre-vingt-deux personnes présentant les symptômes d’une maladie apparentée au choléra dans le territoire de Songololo (Kongo-Central), selon le médecin chef de zone de santé de Kimpese.

Dr Joel Matondo explique que les patients présentent des signes cliniques de choléra mais il est difficile pour le moment de confirmer qu’il s’agit de cette maladie. Il dit attendre le résultat des échantillons envoyés depuis quelques jours à l’Institut national des recherches biomédicales (INRB) à Kinshasa.

Il parle encore des cas suspects, en attendant la confirmation des résultats des échantillons envoyés à l’INRB à Kinshasa.

A (re) Lire: Province Orientale: recrudescence de l’épidémie de cholera en Ituri

Des campagnes de sensibilisation des communautés se font pour réduire la propagation de cette maladie.

Le président de l’ASBL Jeunesse responsable de Songololo, Justin Kuetu Kusukila demande plus d’appui de la part des autorités pour lutter contre cette maladie qui, à l’heure actuelle, s’étend sur ce territoire du Kongo-Central.

Il a indiqué que l’immensité du territoire de Songololo fait que les médicaments et autres intrants spécifiques de l’hôpital de Kimpese ne suffisent pas pour éradiquer cette maladie.

En début février dernier, six personnes étaient décédées des suites d’une maladie encore apparentée au choléra, à Matadi, chef-lieu du Kongo-Central.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner