Mitwaba: 30 000 propriétaires terriens affectés par les inondations

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) révèle que plus de trente mille propriétaires terriens  et exploitants ont été affectés par les inondations à Mufunga Sampwe, dans le territoire de Mitwaba (Haut-Katanga).

Selon la coordonnatrice du groupe de communication des Nations unies en RDC, Florence Marchall, des fortes pluies se sont abattues dans la zone la nuit du 1er au 2 avril.

«Ces inondations ont ravagé les champs de maïs, d’arachides et de riz. Ces inondations couplées à une invasion de chenilles qui, depuis plusieurs semaines, ravagent de larges superficies culturales dans les provinces du Haut-Katanga, Haut-Lomami et Lualaba font craindre une situation alimentaire inquiétante dans les semaines à venir», a-t-elle indiqué mercredi lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations unies. 

Selon les experts en sécurité alimentaire, Mitwaba est classé en phase 3 sur une échelle de 5 en terme d’insécurité alimentaire, prévient Florence Marchall.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner