Uvira : la grève des déclarants en douane paralyse les activités frontalières

La grève des déclarants en douane de la ville d’Uvira (Sud-Kivu), déclenchée depuis le 30 mars, paralyse les activités à la frontière avec le Burundi.
Les commissionnaires accusent l’Office congolais de contrôle (OCC)/ Uvira de procéder à une taxation forfaitaire  pour leurs prestations, sans base juridique, de refuser de collaborer et de ne pas adhérer à l’esprit de guichet unique intégral.

Selon le président de l’Union des commissionnaires en douane, UCD/Uvira, Elie Kanigi Mulume, dénonce l’imposition de nouvelles taxes.

 « Les opérateurs économiques sont démunis. Ils cherchent eux-mêmes leur financement. Ils n’ont pas de banque de crédit ici. Mais quand il y a augmentation des prix, c’est la population qui en pâtit. Les gens qui n’ont pas l’argent ne vont plus acheter les marchandises, parce que ce sont les gagne-petit. Et là on est en train de freiner les importations. Aujourd’hui, il n’y a pas d’importation comme par le passé à Uvira, parce qu’ici chez nous à Kavimvira, ce sont les importations des véhicules qui constituent la grosse somme des recettes d’ici», se plaint Elie Kanigi Mulume.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)