Une journaliste kidnappée à Lubumbashi

Des hommes en tenue civile ont enlevé, samedi 8 avril à Lubumbashi, la cheffe des programmes de la Radiotélévision Dynamique, Véronique Moleka.

Selon des témoins, la journaliste a été interceptée à l’arrêt des bus dénommé «Tshombe».

Après avoir alerté sa hiérarchie, Véronique Moleka n’est plus joignable. Peu avant l’incident, des inconnus auraient menacé la journaliste de mort, après que son média continue d’émettre alors que le CSAC l’a suspendu.

L'organe de régulation des médias reproche à la Radiotélévision Dynamique d’avoir diffusé un message d’incitation à la violence et à la haine ethnique vis-à-vis du gouverneur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner