Kananga: reddition d'une quarantaine de miliciens Kamuina Nsapu

Une quarantaine de miliciens Kamuina Nsapu se sont rendus, samedi 8 avril, aux autorités provinciales du Kasaï-Central.

Le premier groupe a été constitué d’une vingtaine de miliciens de personnes.

Le même samedi, dix-neuf autres miliciens Kamuina Nsapu, basés à Ntambwe Saint-Bernard, 20 km de la ville de Kananga, ont après avoir fait le même exercice pris l’engament de ne plus rentrer.

Ces miliciens ont remis une dizaine d’armes à feu, deux couteaux et une lance-pierre aux autorites provinciales du Kasaï-Central.

Par ailleurs, ils ont accusé les forces de l’ordre de continuer à les tracasser pendant qu’ils sensibilisent leurs compagnons à la reddition.

Le vice-gouverneur du Kasaï-Central, Justin Milonga, a dit reconnaitre certains cas de derrapage et promet des sanctions.

“Ceux qui trainent encore, vous êtes Kasaïens comme tout le monde. Je vous exhorte: sortez de la brousse. Aucun n’acte de dérapage ne pourra être toléré. Tous ceux-là qui ont été cités vont même être jugés publiquement”, a-t-il souligné.

Les miliciens qui se sont rendus ont été mis à la disposition de la Commission d’identification et réinsertion sociale.

Pres de quarante autres miliciens Kamuina Nsapu ont été libérés de la prison centrale de Kananga ce week. Parmi eux, deux femmes avec leurs bébés.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner