Goma-Masisi-Walikale : les motocyclistes réclament plus de sécurité

Les taximen moto actifs sur la route de Goma-Masisi-Walikale réclament plus de sécurité. Amani Bitaha, leur porte-parole, a déclaré samedi 15 avril à Radio Okapi que six de ses collègues ont été tués sur cet axe routier depuis le mois d’avril. D’après lui, l’insécurité affecte aussi les motocyclistes qui empruntent les axes Goma-Kitchanga-Pinga ainsi que la ramification Walikale-Hombo, à la limite Nord-Kivu et Sud-Kivu.

Ils dénoncent par ailleurs les prélèvements des sommes d’argent aux points de contrôle érigés par les policiers et les militaires prétendument pour les sécuriser.

«Le rôle des militaires et des policiers, ce n’est pas de se placer sur des routes comme policiers de circulation routière. Mais, c’est pour sécuriser la population. C’est notre droit, ce n’est pas une faveur», estime Amani Bitaha.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (49)
FCC (30)
Beni (29)
Ceni (29)
Kinshasa (28)
Unpc (27)
UDPS (25)
Corruption (23)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
CSAC (18)
Maï-Maï (18)